Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les secondes GT de Garachon : Pour vous raconter notre séjour, nos visites et vous faire découvrir l'île de Malte et ses traditions

30 May

5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition

Publié par Les élèves de 2nde GT de la MFR GARACHON

Ce matin nous sommes allés visiter l'usine de désalinisation de Pembroke. Elle a été construite en 1993 et elle était alors la plus grande usine du genre au monde.

Les Maltais considèrent que d'avoir la mer est une chance car il n'ont aucun autre point d'eau, ainsi chaque goutte d'eau est importante et il y a des campagnes de sensibilisation contre le gaspillage de l'eau.

L'île est constituée de 5 couches géologiques qui contiennent quelques nappes d'eau, utilisée surtout par les agriculteurs.

En effet 43% des besoins en eau sont couverts par les nappes et 57 % par les usines de désalinisation.

Au début, il y avait 5 usines sur l'ile, il y en a plus que 3 aujourd'hui dans un soucis d'optimisation des coûts ( une au sud, une au centre et l'autre au nord).

En effet, le coût des machines et de l’électricité pour les faire fonctionner a pu être réduit grâce à des études réalisées pour réduire le gaspillage.

La désalinisation s'effectue en 4 étapes :

La première est le pompage de l'eau de mer dans le sous sol marin.En effet il ne tire pas l'eau directement dans la mer car elle est moins filtrée, moins "pure". La roche est un premier filtre.

Ensuite, l'eau est acidifiée dans une conduite d'eau dans laquelle se trouve des tubes filtrants qui récupèrent une partie des impuretés.

L'eau est enfin totalement purifiée par un système encore plus perfectionné ( filtre de 5 microns)pour pouvoir entamer la procédure de désalinisation.

Elle s'effectue grâce à l'osmose. L'eau désalinisée est alors stockée directement dans des cuves puis retraitée pour être désinfectée ( au chlore). Il faut aussi rééquilibrer le pH avec du calcaire.

Il y a 350 000 litres d'eau traités par jour dans cette usine.

La journée s'est poursuivie par la visite de l'usine Playmobil. Elle a été construite en 1972 et opérationnelle en 1974. C'est d'ailleurs les 40 ans de la marque cette année!

Il y a 4 usines similaires dans le monde : la maison mère en Allemagne, une usine en Espagne, une en République Tchèque et celle de Malte. Ce qui représente 3000 salariés dont 1200 à Malte.

L'usine fonctionne en continue ( 24/24 et 7/7), les salariés font les 3 /8.

En 40 ans, 1,9 billions ( quasiment 2000 milliards) de figurines a été produites dans cette usine.

Les figurines sont toutes produites sur l'île ainsi que les playmobils 1.2.3 ( les jaunes), l'usine allemande produit les grosses pièces ( château, bateau, accessoires...). C'est l’Allemagne qui fournit toute les matières premières. Le plastique est chauffé de 250 à 300 °C pour pouvoir être moulé.Le plastique récupéré après confection des pièces est recyclé.

Tout l'assemblage et le conditionnement se font automatiquement par des machines et les impressions se font par des robots dotés de caméras qui leur permettent de sélectionner les bonnes pièces. Les salariés contrôlent les machines et les figurines. Le travail se fait à la chaine mais les salariés ne sont pas toujours au même poste afin de préserver leur santé.

Chaque assortiment est contrôlé lors du conditionnement par pesée. Si le poids n'est pas correct, la boite est mise de côté.

8 containers sont livrés chaque semaine : 4 partent vers l'Allemagne, 3 vers l'Espagne et 1 aux États unis.

Nous avons ensuite déjeuner à Marsascala (Marsa = le port et Scala = la Sicile).

Nous nous sommes ensuite dirigés vers les 3 cités : Victoriosa, Senglea et Cospicua, trois cités collées et entourées de forteresses.

On a admirer la tours de guet sur laquelle il y a une oreille symbolisant l'écoute, un oeil symbolisant la vue et un pélican tenant une pierre symbolisant la patience.

Notre visite s'est poursuivie par le palais de l'Inquisiteur, ancien palais de justice. L'inquisition s'est déroulée de 1574 à 1798 et 62 inquisiteurs se sont succédés,et 2 ont été fait Pape ( Alexandre 7 et Innocent 12). On a pu voir les blasons de chaque inquisiteur, la salle d'attente, la chapelle portative et la porte d'entré de la salle du tribunal qui a la particularité d'être basse afin que les personnes jugées soient obligées de se baisser devant l'Inquisiteur.

Nous avons aussi pu découvrir la représentation des traditions maltaises de Noël ( ici l'enfant jésus est mis sur le rebord des fenêtres, ils mangent la dinde comme les anglais, le panettone comme les italiens et les gâteaux aux figues comme en Afrique du Nord ), la cène, les pénitents, des tableaux représentants Jésus sur la croix.

Cyndy, Océane, Laury.

5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
5ème Journée : Pembroke, Playmobil et l'Inquisition
Commenter cet article
N
Les fenêtres en encorbellement sont magnifiques !
Et on dirait que le soleil tape ... Certains pourront toujours dire qu'ils ne sont pas partis "en vacances" ... leur plumage ne se rapportera pas à leur ramage :-) :-)
Dernier jour avant le départ ... j'imagine que cela va être dur de retrouver la réalité. Mais il y a du soleil ici aussi, alors courage pour les bagages, et profitez bien de vos derniers moments à Malte.
Répondre
G
Bravo les filles et bonne continuation
Répondre

À propos

Les secondes GT de Garachon : Pour vous raconter notre séjour, nos visites et vous faire découvrir l'île de Malte et ses traditions